Objectif de l’association

Objectif général

RENDRE ACTEUR D’UN MODE DE DÉVELOPPEMENT SOLIDAIRE ET DURABLE

C’est à dire aider les territoires, les organisations et individus à trouver des solutions alternatives et éthiques face aux enjeux du XXIe siècle par le développement d’un réseau des acteurs DSD qui agissent ensemble pour​ changer de paradigme, décloisonner les univers, mettre en synergie les enjeux ÉconomiquesSocioculturels et Écologiques par le faire ensemble et l’entraide, créer des passerelles inter-acteurs pour innover autour des enjeux sociétaux en permettant :

  • à chaque individu de s’initier pour trouver des solutions alternatives dans l’amélioration de leur quotidien et leur émancipation,
  • mais aussi d’agir collectivement pour améliorer nos territoires de vie,
  • et plus utopiquement, participer à réinventer un monde plus solidaire et durable, où l’économie est au service des humains et de leur environnement.

Sous-objectifs

Co-construire un réseau d’acteurs DSD regroupant des savoirs, savoir-faire et compétences transdisciplinaires qui propose collectivement des coopérations inédites favorables à l’innovation sous toutes ses formes (technologiques, territoriales, sociales, économiques, écologiques, culturelles, etc.) :

Développer une méthode Acteur DSD applicable à tous :

1. autour d’une charte des valeurs

2. autour d’axes thématiques :

  • le développement durable et la protection de l’environnement
  • le développement personnel, le bien-être et la valorisation de soi
  • l’entraide, le collaboratif et le faire ensemble inter-acteurs

3. autour d’un processus :

  • S’initier au DSD : S’informer, Se Former, Agir
  • Proposer des outils et méthodes de projets participatifs à destination des territoires de projet (quartier, école, entreprise…)
  • Mettre en réseau les acteurs des territoires afin de co-construire des dynamiques de projets
  • Expérimenter des méthodes de projets collaboratives et participatives afin d’impliquer les publics cibles et les acteurs dans la co-construction des projets de territoire
  • Modéliser et dupliquer les expériences réussies pour en faire bénéficier le plus grand nombre

Développer la culture du faire ensemble entre les différentes organisations publiques et privés (rapprocher les univers socio-culturels, écologiques et économiques) :

Apprendre à s’ouvrir aux autres et au monde, à ne pas juger mais à s’écouter, à s’entraider, à collaborer, à échanger des compétences et services, à promouvoir et rendre visible les acteurs et initiatives partageant les valeurs du DSD, à créer des synergies, mutualiser des moyens et favoriser des économies d’échelle :

  1. aider à faire agir et rendre visible les initiatives des établissements scolaires, en permettant de mettre les enfants au cœur du processus éducatif autour des enjeux du développement durable et de la solidarité, afin que tous les élèves s’entraident et développent de nouvelles valeurs qui ne prônent pas l’individualisme et le dénis des autres
  2. apprendre à s’entraider et rendre visible les acteurs associatifs (notamment les petites structures avec peu de moyens), quelque soit leur domaine, leurs projets, leurs ressources. L’intérêt est de se connaitre, voir les valeurs communes, créer des synergies entre associations…
  3. valoriser les acteurs économiques partageant les valeurs d’entraide et d’éthique : créateurs, producteurs locaux, entrepreneurs, restaurateurs engagés…

Aider à remettre l’humain au cœur de sa créativité et son pouvoir d’agir pour tendre vers son épanouissement, en étant acteur d’un monde solidaire et durable à réinventer :

Pour permettre à chacun d’exprimer tout son potentiel, de sortir des cadres, de tendre vers son épanouissement, en s’initiant et en testant des parcours alternatifs selon leurs objectifs :

  • permettre aux jeunes d’élargir leur panel de compétences et acquérir de l’expérience
  • permettre aux personnes fragiles, en situation de handicap, d’exclusion ou d’insertion de développer des nouvelles compétences et des opportunités d’activités
  • permettre aux seniors de transmettre leur savoirs et savoirs-faire et trouver de l’aide selon leurs besoins, du lien social
  • permettre aux salariés de travailler sur leur développement personnel, leur bien-être, leur santé
  • etc…